La brasserie

La brasserie

L’hôtellerie, devenue ensuite la brasserie, a été construite entre 1270 et 1278 et est encore visible de nos jours.

Dès 1995, les “ Hostieux Moines ” ont eu pour objectif la réintroduction d’une brasserie au coeur même du site abbatial.  Après une lente maturation, le bâtiment dit “la buanderie” (une ancienne carrosserie et écurie du XIXème siècle) leur fut définitivement attribué et un budget fut consacré à remettre en état cet espace abandonné depuis plus de 50 ans.

L’obstination des Hostieux Moines, conjuguée au soutien de la Région wallonne, et à l’appui des fonds européens de développement (FEDER), fit que les différentes phases des travaux de rénovation se succédèrent efficacement. L’aménagement intérieur des lieux fut finalement pris en charge par la confrérie sur fonds propres, avec un apport financier de l’asbl “ ACT ” et une subvention de la jeune province du Brabant wallon.

Ce projet de microbrasserie didac-tique s’inscrit tout naturellement dans les lignes du schéma directeur suivi par l’Abbaye de Villers, en adéquation avec la promotion touristique du site. Il apporte une contribution à sa renaissance moderne, susceptible de créer des synergies entre artisans et commerçants établis aux alentours.

Son activité permanente apporte de l’animation tout au long de l’année sur le site abbatial. De plus, le côté didactique des installations est susceptible d’attirer un public exigeant et soucieux de la traçabilité et de l’origine des biens qu’il consomme.

Comme nous le disons souvent dans notre Confrérie : “ Post tenebras spero lucem ”, “ Après les ténèbres j’espère la lumière ”, ce qui semble le cas.